Quelle formation pour devenir maître sushi itamae ?

Publié le : 27 mai 20223 mins de lecture

Avez-vous déjà goûté aux fameux sushis ? Ils sont si bons que vous en rajouterez encore. Mais avez-vous pensé à la personne qui les a réalisés ? En fait, ce sont les sushimans qui se cachent derrière l’accomplissement de ces arts culinaires. Contrairement à ce que l’on imagine, concocter des sushis nécessite du savoir-faire, il ne suffit pas de partir en cuisine et de suivre une recette que vous avez vue sur le net. Pour y parvenir, il faut d’ailleurs disposer certaines qualités et poursuivre certains parcours. Quelle formation alors suivre pour devenir maître sushi itamae ?

Quelle formation pour devenir maître sushi itamae ?

Pour devenir maître sushi itamae, vous devez suivre une formation comme le bac professionnel en cuisine ou le CAP. Mais, surtout, il est indispensable d’obtenir une spécialisation en cuisine orientale ou japonaise. Pour ceux qui auront la possibilité, le mieux est de s’inscrire dans des académies de sushi au Japon. Cela donnera effectivement accès à des grands restaurants. Les cours comprendront les techniques de réalisation de plats japonais, l’art de préparation de sushi ainsi que les normes de sécurité et d’hygiènes dans la restauration. Des heures de pratique en cuisine complèteront ensuite, la formation pour devenir un sushiman.

Quelles compétences doit-on avoir pour devenir maître sushi ?

Vous devez faire preuve de certaines habiletés et certaines compétences pour devenir un maître sushi. En effet, un chef sushi doit être capable de préparer des plats de la cuisine asiatique et tous les types de sushi. Il doit être habile dans le maniement de couteaux. Il doit savoir les méthodes de cuisson et les techniques de préparation. Il doit avoir la vitesse et la précision nécessaire pour la réalisation des rouleaux de sushi. Il doit être compétent dans les présentations et décorations des assiettes. Il doit connaître les normes sanitaires et d’hygiène en vigueur. Il doit être apte à respecter les procédures. Enfin, il doit avoir la capacité en gestion et organisation, en relation personnelle et communication, en gestion de stress et de travailler en équipe.

Quelles sont les qualités requises pour devenir maître sushi ?

Pour devenir un chef sushi, certaines qualités sont requises. En effet, réaliser ce fameux plat demande beaucoup de temps. Il se mange vite, mais est très long à faire. En plus, il est peu plausible de réussir à mijoter un bon sushi du premier coup. De ce fait, un itamae se doit d’être très patient. Il doit également savoir accepter les échecs, être motivé, volontaire, ordonné et rigoureux.

Plan du site